Auguste Escoffier, l'enfant du pays

Il y a un siècle, Auguste Escoffier ( 1846 - 1935 ) fut l'ambassadeur de la cuisine moderne française dans le monde. Humaniste, novateur et visionnaire, il aura - au cours de son existence - révolutionné l'organisation des cuisines et développé la grande hôtellerie...

Né à Villeneuve-Loubet où son père est maréchal-ferrant, il quitte la maison familiale à 13 ans, pour travailler dans le restaurant niçois de son oncle. C’est le début d’une grande carrière qui le conduira de Paris à Londres où, associé à César Ritz, il gèrera les cuisines du Savoy puis le Carlton, les palaces les plus renommés de l’époque.

Il recevra la haute société et créera de nombreuses spécialités pour les grands de ce monde comme la pêche Melba ou les fraises Sarah Bernhardt ce qui lui value le surnom du " Roi des Cuisiniers et Cuisiniers des Rois ".

Auteur de nombreux ouvrages dont "le guide culinaire" considéré comme la bible des cuisiniers, il formera de très nombreux chefs et portera haut la gastronomie française partout dans le monde. Il décède à Monaco et repose en paix dans le vieux cimetière de notre village.

De nos jours les "Disciples Escoffier" sont plus de 30.000 dans le monde répartis dans près de 30 pays. Sa maison natale est devenue Musée de l'Art Culinaire grâce à un des ses disciples Joseph Donon qui créa la Fondation Auguste Escoffier dans les années 60.